La Dernière rose

Adeline coule des jours heureux durant toute son enfance. Adolescente, elle rejoint la ville pour suivre des études. La Seconde Guerre mondiale et mai 1968 sont des événements qui marquent son parcours.