Le 33e mariage de Donia Nour

Égypte, 2048. Le pays est sous l’emprise du Nezam, dictature d’un genre nouveau, mariage infernal entre consommation et religion.
Avide de liberté et incapable de s’adapter à cette étrange tyrannie, une jeune femme, Donia Nour, n’aspire qu’à une chose : quitter le pays. Malheureusement les frontières sont étroitement surveillées et le passage en Europe coûte un kilo d’or. Elle décide donc de tirer profit du système : elle épouse régulièrement des hommes fortunés et fait annuler le mariage aussitôt le douaire empoché. Mais, le soir de son trente-troisième mariage, la situation dégénère, et elle se trouve contrainte de prendre la fuite. Au cours de sa cavale désespérée, elle prend conscience de l’ampleur des machinations mises en place par les riches et les puissants. Très vite, elle comprend qu’au-delà de sa propre vie, c’est la liberté du pays tout entier qui est en jeu.